Bienvenue au lancement en version bêta du nouveau site Web du CMC. Nous ajoutons de nouvelles fonctionnalités chaque jour! Vos commentaires

|||Prix d’enregistrement Harry-Freedman
Prix d’enregistrement Harry-Freedman2018-12-05T15:08:31+00:00

Ce prix vise à permettre à un compositeur de perfectionner une œuvre au point d’en faire une version définitive prête à l’enregistrement ou à l’interprétation.

Le fonds Harry-Freedman a été mis sur pied en son honneur par la famille de ce compositeur canadien novateur. Tous les deux ans, le fonds décerne le prix d’enregistrement Harry-Freedman à un compositeur-interprète canadien ou à un compositeur canadien collaborant avec un maximum de six interprètes. Le prix, d’une valeur de 3 000 $ CA, aide à rembourser les coûts de travail (répétitions et préparation) ou d’enregistrement d’une œuvre d’un compositeur canadien à des fins de diffusion commerciale (sur support physique ou numérique) ultérieure.

Tout compositeur agréé en règle du CMC (c.-à-d. ayant payé sa cotisation annuelle) peut soumettre sa candidature. Tout compositeur agréé âgé de plus de 65 ans doit pour sa part payer l’équivalent de cette cotisation avant de postuler. Toute candidature doit être associée à un soliste ou à un ensemble comptant jusqu’à six interprètes. Ce prix est également offert aux compositeurs-interprètes.

Voici les critères retenus par le fonds :

  1. L’œuvre n’a encore jamais été enregistrée à des fins commerciales;
  2. L’œuvre comporte un maximum de six parties (lignes) musicales, électroacoustiques ou non;
  3. La création publique de l’œuvre doit précéder le lancement de son enregistrement commercial.

Chaque proposition doit être comprendre les éléments suivants :

  1. Description : une description du projet d’enregistrement (3 000 caractères maximum);
  2. Échéancier : un aperçu des dates des répétitions et de l’enregistrement de l’œuvre, et du lancement de ce dernier (2 000 caractères maximum);
  3. Budget : le détail de l’affectation des 3 000 $ du prix (2 000 caractères maximum);
  4. Preuve de prestation (PDF) : un document témoignant d’une prestation publique passée ou prévue de l’œuvre;
  5. Résumés ou CV (PDF) : le résumé ou CV tant du compositeur que de chaque interprète;
  6. Lettre(s) d’entente :
    a) entre le compositeur et chaque interprète dans le cadre du projet d’enregistrement;
    b) le cas échéant, avec la maison de disques chargée de l’enregistrement, confirmant la date de lancement de ce dernier.
  7. Autre documentation :
    a) la partition (PDF) de l’œuvre;
    b) un enregistrement d’archives audio ou vidéo (fournir les liens) de l’œuvre, tiré d’une prestation publique ou d’une répétition en studio (les fichiers MIDI ne sont pas acceptés);
    c) un second enregistrement (fournir les liens), cette fois des interprètes prévus pour l’enregistrement commercial, si l’enregistrement d’archives fait appel à des interprètes autres que ces derniers;

Les fichiers audio ou vidéo doivent être accessibles sur Soundcloud, Youtube, Viméo, Bandcamp ou toute autre plate-forme réputée de diffusion.

Toute proposition n’étant pas accompagnée de la partition et d’un enregistrement de l’œuvre sera rejetée.

Un jury mis sur pied par le Centre de musique canadienne comparera toutes les propositions. Le jury du fonds sera composé de cinq membres tirés du milieu canadien de la musique, apportant chacun leur point de vue, notamment en matière de composition, d’interprétation et de prise de son.

Chaque proposition sera évaluée en fonction de son mérite artistique et de sa contribution aux parcours du compositeur et des interprètes concernés. Le jury se penchera également sur la capacité des candidats de mener leur projet à terme, et encouragera ceux n’ayant pas été retenus à tenter de nouveau leur chance, leur offrant si possible des conseils pratiques afin de les aider dans leur projet d’enregistrement.

La décision du jury est définitive et sans appel.

Tout candidat retenu sera annoncé lors d’une activité publique qui se tiendra au printemps 2018 à Toronto (Ontario). Tout candidat retenu et chacun des interprètes impliqués doivent avoir mené leur projet d’enregistrement à terme d’ici avril 2019.

Le livret accompagnant l’enregistrement commercial doit indiquer l’appui financier du fonds Harry-Freedman et du Centre de musique canadienne.

19 janvier 2018. Le processus de soumission pour cette année est fermé.

Envoyer un email

Renseignements

Appelez Matthew Fava, directeur de la région de l’Ontario, (416) 961.6601 poste 207

Envoyer un email