À propos de nous

Depuis 1959, le Centre de musique canadienne appuie, préserve et fait connaître les œuvres de compositeurs canadiens. C’est avec fierté et engagement que nous mettons à votre disposition des ressources uniques en leur genre qui vous permettent de découvrir, d’explorer, d’écouter et d’interpréter ce répertoire canadien, en ligne et dans nos cinq bureaux régionaux.

Nous sommes au service des compositeurs, interprètes, organismes et auditoires de tous âges, et l’expérience culturelle sans pareil que nous vous offrons est un festin pour les oreilles! Nous tissons des liens entre la musique classique canadienne, et ses talentueux créateurs et nous avons en catalogue une impressionnante collection de partitions et d’enregistrements à laquelle vous pouvez accéder en ligne par le biais de notre musicothèque. Nous offrons également des services de consultation, d’édition et d’impression, et notre étiquette Centredisques, souvent primée, est gage d’enregistrements commerciaux et d’archive de calibre professionnel.

Nous sommes une ressource culturelle essentielle, représentant 900 compositeurs agréés en diffusant leurs œuvres sur notre site Web et dans les médias sociaux, lors de conférences internationales et d’ateliers éducatifs. Mais puisque l’expérience en direct est imbattable, le CMC organise ou parraine aussi des concerts partout au pays, rapprochant ainsi nos talentueux compositeurs canadiens de vous, nos auditeurs.

Énoncé de mission

Le Centre de musique canadienne vous relie au monde toujours en mouvement de la musique de création, par le biais de concerts et d’activités éducatives et promotionnelles.

Objectifs

Le Centre de musique canadienne est un portail unique en son genre vous permettant d’explorer, de découvrir et d’interpréter des œuvres canadiennes. Nous avons à cœur de soutenir une communauté musicale fière de son héritage en accompagnant compositeurs et interprètes dans leur cheminement professionnel.

Vision

Le Centre de musique canadienne inspire de nouvelles perspectives, favorise la créativité et propose des expériences marquantes. Partisan de la diversité artistique, le Centre présente le riche patrimoine culturel du Canada dans divers lieux de création au pays et à l’étranger.

Historique

Jeune d’une soixantaine d’années, le CMC témoigne de l’esprit de création qui anime le Canada et fait rayonner notre pays à l’étranger.

En janvier 1959, un groupe visionnaire de compositeurs canadiens et de chefs de file du milieu artistique fondent le Centre de musique canadienne. Parmi eux : Louis Audette, Kenneth Carter, Lyell Gustin, Jean Papineau-Couture, Geoffrey Waddington, William Low, Arnold Walter et John Weinzweig. Parti d’une vingtaine de personnes à ses débuts, le CMC fait aujourd’hui la promotion de quelque 900 compositeurs associés.

Le CMC a ouvert des bureaux régionaux à Montréal (Québec) en 1973, à Vancouver (Colombie-Britannique) en 1977, à Calgary (Prairies) en 1980, à Toronto (Ontario) en 1983 et dans la région des Maritimes à Sackville en 1989, bureau déménagé à Halifax en 2015.

En 1984, le CMC a reçu un don très généreux de Joan Chalmers et d’autres individus en l’honneur de Floyd et de Jean Chalmers : un nouveau siège social pour l’organisme, qui abrite aussi les bureaux de la région de l’Ontario, dans une maison patrimoniale de 1892, restaurée depuis et située au centre-ville de Toronto. En 1986, la région de l’Ontario a renommé sa musicothèque en l’honneur d’Ettore Mazzoleni, et celle de la région des Prairies a pris le nom de Violet Archer.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les débuts de la CMC par Karen Kieser. [L’article est seulement en anglais]

Chalmers Performance Space

En 2012, des rénovations majeures de la Maison Chalmers ont permis la création de la salle Chalmers, destinée à des concerts et à d’autres activités. Il s’y trouve notamment un piano à queue de 7 pi du facteur Steingraeber & Sohne, ainsi qu’une toile réputée du peintre Charles Pachter représentant le drapeau canadien. La salle Chalmers est un endroit de choix où enregistrer des disques, présenter des récitals, ou tenir des réunions ou des ateliers.

En 2016, le pôle créatif de Vancouver a été lui aussi rénové, menant à la création du salon Murray-Adaskin, abritant un magnifique piano ancien restauré ayant appartenu à M. Adaskin.

Ambassadeurs du 50e anniversaire du CMC

Pour fêter cette occasion historique en 2009, le CMC a choisi de reconnaître 50 interprètes et chefs d’orchestre canadiens exceptionnels qui ont contribué de manière extraordinaire à façonner la scène musicale du Canada au cours des 50 années précédentes, leur collaboration avec les compositeurs canadiens donnant vie à la musique nouvelle. Le CMC souhaitait reconnaître leur talent et leur dévouement.

Robert Aitken, Lydia Adams, Colleen Athparia, Karin Aurell, Mario Bernardi, Louise Bessette, Walter Boudreau, Isabelle Bozzini, Jeremy Brown, Kathryn Cernauskas, Lawrence Cherney, Robert Cram, Lise Daoust, Julie-Anne Derome, Eve Egoyan, Victor Feldbrill, Salvador Ferreras, Judith Forst, Peter Gardner, Rivka Golani, Janet Hammock, Ian Hampton, John Hess, Gwen Hoebig, Beverley Johnston, David Kaplan, Elaine Keillor, Gary Kulesha, Véronique Lacroix, Marie-Chantal Leclair, Robert Leroux , Bill Linwood, Eduard Minevich, Mary Morrison, Marie-Danielle Parent, Alex Pauk, Joseph Petric, Christina Petrowska Quilico, Olga Ranzenhofer, Shauna Rolston, Heather Pawsey, Barbara Pritchard, Sylvia Shadick-Taylor, Jacqueline Sorensen, Wayne Strongman, Bramwell Tovey, Alain Trudel, Owen Underhill, Lorraine Vaillancourt, Pauline Vaillancourt, and Jon Washburn.