L’artiste Keiko Devaux a été couronnée compositrice de l’année au 25e gala des prix Opus, qui visent à récompenser l’excellence et la diversité de la musique de concert au Québec dans différents répertoires musicaux. Le gala a été présenté de façon virtuelle dimanche.

Pour cette distinction, la compositrice de musique contemporaine, originaire de la Colombie-Britannique et résidant à Montréal, s’est vu remettre un montant de 10 000 $ du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

Je me suis trouvée inspirée et touchée par la solidarité des artistes et la force de soutien qu’on a montré les uns envers les autres dans cette période pleine d’incertitudes. C’est une joie de faire partie de cette communauté, a mentionné Keiko Devaux lors de ses remerciements, dans une vidéo publiée sur le site web du gala.

Ses œuvres ont voyagé dans le monde, a souligné le CALQ dans un communiqué de presse. Elles ont été interprétées dans plusieurs pays et par divers ensembles. La compositrice collabore aussi régulièrement avec des chorégraphes et des cinéastes.

Dans sa biographie, publiée sur son site web, Keiko Devaux explique que sa démarche embrasse un amour pour les sons et les méthodologies électroacoustiques, manipulant et déformant des sons acoustiques à l’aide d’outils numériques…

ici.radio-canada.ca